Coronavirus dans le monde, plus d’un million de décès sur le continent européen. L’UE redémarre avec les vaccins AstraZene… – La Repubblica

Plus d’un million de morts sur le continent européen

Le continent européen a dépassé le million de décès liés au coronavirus, selon le dernier bilan publié par Reuters sur son site en ligne. Au moins 37 millions d’infections et un million de décès dus au Covid-19 sur le Vieux Continent, qui comprend 51 pays, dont les 27 États membres de l’UE, le Royaume-Uni et la Russie. La région représente environ 35,5 % des décès dans le monde et 30,5 % du total des infections.

L’UE reprend le dialogue avec AstraZeneca

Plusieurs pays, dont l’Italie, la France et l’Allemagne, reprennent aujourd’hui les vaccinations avec le vaccin d’AstraZeneca, suite à l’avis favorable de l’Agence européenne des médicaments (Ema). Ce revirement intervient alors que la France remet à l’arrêt près d’un tiers de sa population, dont Paris, face à une recrudescence des contagions : plus de 20 millions de Français seront placés en mesures restrictives pendant un mois.

Covid, pourquoi les Britanniques n’ont pas peur d’AstraZeneca.

par

Enrico Franceschini


La vaccination avec le vaccin d’AstraZeneca reprend aujourd’hui en France, en Allemagne, en Bulgarie, en Slovénie et en Italie. Dans d’autres pays la semaine prochaine : l’Espagne, le Portugal et les Pays-Bas. L’utilisation du vaccin Covid-19 d’AstraZeneca avait été suspendue par précaution après que des effets secondaires tels que des troubles de la coagulation et la formation de caillots aient été signalés. Jeudi, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a jugé le vaccin suédo-britannique “sûr et efficace”. Cet avis était très attendu, car l’Union européenne dispose de stocks de millions de doses de vaccin et est très en retard dans sa campagne de vaccination de l’ensemble de la population. La Norvège et la Suède attendront que les évaluations nationales arrivent la semaine prochaine avant de reprendre la campagne. Un avis du Comité consultatif mondial sur la sécurité des vaccins (GACVS) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur ce vaccin est également attendu aujourd’hui.

Von der Leyen : “70% de vaccinés d’ici l’été ? Je sais qu’on va y arriver.”

par notre correspondant

Alberto D’Argenio


La France recommande AstraZeneca uniquement aux personnes de plus de 55 ans

La Haute Autorité de santé française a recommandé l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca uniquement pour les personnes âgées de plus de 55 ans. L’organisme français a actualisé ses recommandations sur le vaccin après l’avoir suspendu pendant trois jours en raison d’un lien possible avec les cas de thrombose apparus en Europe.

Vaccin Covid : quel rapport entre le virus et la thrombose ?

par

Federico Mereta


Première dose d’AstraZeneca pour le Premier ministre français

Premier ministre français, Jean CastexLa première dose du vaccin AstraZeneca a été administrée à l’hôpital militaire de Bègin de Saint-Mandé. “Je n’ai rien senti”, a commenté le Premier ministre de 55 ans. Deux heures plus tôt, l’Autorité sanitaire (Has) avait donné son feu vert à la reprise de la vaccination avec AstraZeneca “sans délai”, recommandant son inoculation aux personnes âgées de 55 ans et plus.

Berlin : dans l’UE, pas assez de doses pour la troisième vague

“Actuellement, il n’y a pas assez de doses en Europe pour arrêter la troisième vague de coronavirus par la seule vaccination.” C’est ce qu’a déclaré le ministre allemand de la santé Jens Spahn lors d’une conférence de presse à Berlin. “Le nombre d’infections ne cesse d’augmenter”, a ajouté M. Spahn, selon qui il y a “une grande proportion de variantes” dans les infections nouvellement enregistrées. Selon le ministre de la santé, “même si la distribution des commandes demandées par l’UE arrive selon le calendrier prévu, il faudra des semaines avant que les groupes à risque soient entièrement vaccinés. Ce n’est qu’à ce moment-là que nous pourrons parler de réouvertures de grande envergure pour l’ensemble de la société allemande : nous devons donc encore respirer longuement”.

L’Allemagne vers une Pâques blindée

Les propos du ministre font suite à un nouveau bond en avant des infections au Covid-19 en Allemagne : 17 482 infections ont été enregistrées en 24 heures, selon les données de l’Institut Robert Koch, le centre épidémiologique national. Cela représente une augmentation d’environ 5000 cas par rapport au même jour de la semaine dernière. Les décès, en revanche, ont augmenté de 226. “Il est très probable qu’à Pâques nous ayons une situation similaire à celle enregistrée avant Noël, avec de nombreuses infections et de nombreuses évolutions graves de la maladie”, a déclaré ce matin le vice-président de l’Institut Robert Koch, Lars Schaade. Qui a lancé un appel aux Allemands : “Ne passez les fêtes de Pâques que dans le cercle restreint et renoncez aux voyages”.

La Finlande suspend AstraZeneca pour deux cas suspects de thrombose

La Finlande a décidé de suspendre l’administration du vaccin d’AstraZeneca pour enquêter sur deux cas possibles de thrombose. C’est ce qu’a annoncé l’Institut finlandais de la santé (Thl). L’enquête, selon l’institut, durera au moins une semaine. Selon le centre de sécurité et de développement pharmaceutique Fimea, deux thromboses veineuses cérébrales ont été signalées en Finlande, survenues 4 à 10 jours après l’administration du vaccin d’AstraZeneca. Dans son communiqué, relayé par les médias locaux, la Thl précise que les deux personnes concernées présentent des facteurs de risque médicaux associés à une thrombose vasculaire et que les études sur les patients sont toujours en cours.

Russie, 200 millions de doses de Sputnik en Inde

Le Fonds russe d’investissement direct (Rdif), qui finance et distribue le vaccin Sputnik V, a annoncé avoir conclu un accord avec la société Stelis Biopharmaper pour produire au moins 200 millions de doses en Inde “ce qui permettra de vacciner 100 millions de personnes.” Les livraisons devraient commencer au troisième trimestre de cette année.

Covid, pourquoi il est si difficile de comparer les vaccins

par

Cinzia Lucchelli


Norvège, le Premier ministre enfreint les règles de confinement : une enquête est ouverte

Une enquête a été ouverte en Norvège contre le premier ministre, Erna Solbergaccusée d’avoir enfreint les règles visant à contrer la propagation du Covid lors de la célébration de son 60e anniversaire. Le radiodiffuseur public Nrk a révélé que M. Solberg et sa famille, réunis pour l’occasion fin février, ont enfreint les règles et recommandations sanitaires visant à limiter les interactions sociales et les rassemblements, même entre membres d’un même foyer. Face aux protestations, la dirigeante populaire du pays scandinave a reconnu sa culpabilité dans un long message sur Facebook : “Je m’excuse d’avoir enfreint les règles anti-Covid”. Cela n’aurait jamais dû arriver. Nous aurions dû nous conformer à toutes les recommandations comme je vous l’ai toujours demandé.”

Depuis plus d’un an, je n’ai pas hésité à demander à l’une ou l’autre de ces personnes de m’aider à trouver des réponses et des solutions à mes problèmes de santé. Det har de aller…

Posté par Erna Solberg le jeudi 18 mars 2021

La promesse de Biden : 100 millions de vaccins en 100 jours

Le président américain Joe Biden a annoncé que l’objectif de 100 millions de vaccinations contre le Covid-19 au cours des 100 premiers jours de son mandat serait atteint aujourd’hui, avec plusieurs semaines d’avance. Cependant, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 reste à un niveau élevé aux États-Unis, même si un Américain sur huit est vacciné, selon des données publiées jeudi par les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Environ 53 000 nouveaux cas ont été enregistrés en moyenne chaque jour au cours de la semaine écoulée et le nombre de cas augmente dans 15 États et territoires, notamment dans le Nord-Est, ce qui pourrait s’expliquer par la propagation de la variante britannique, plus contagieuse.

Nouvelles restrictions en Bulgarie

La Bulgarie a annoncé jeudi un renforcement des restrictions. Les écoles, les universités, les restaurants, les théâtres, les cinémas, les centres commerciaux, les casinos et les arènes seront fermés à partir de lundi pour une durée de dix jours.

Nouveau verrouillage en France

Environ 20 millions de Français, dont des habitants de la région parisienne, seront à nouveau confinés à partir d’aujourd’hui et pendant un mois, mais avec des conditions plus souples que les fermetures précédentes. Les écoles et les commerces essentiels (y compris les librairies) resteront ouverts. L’épidémie connaît une accélération spectaculaire dans le pays, où plus de 38 000 contaminations ont été enregistrées en 24 heures. Comme 15 autres pays, la France avait suspendu par précaution l’utilisation du vaccin Covid-19 d’AstraZeneca après avoir signalé des effets secondaires tels que des troubles de la coagulation et la formation de caillots.

Covid : 11 nouveaux cas en Chine, dix sont des importations

La Commission nationale de la santé de Chine a annoncé 11 nouveaux cas. Covid détectées dans le pays : une infection locale et 10 infections provenant de l’étranger. Le cas local s’est produit dans la province centrale de Shaanxi, tandis que les 10 cas “importés” sont attribuables à la région métropolitaine de Shanghai (5), et aux provinces de Canton (3), Tianjin (1) et Hunan (1). Toutefois, le nombre de nouveaux cas positifs maintient la tendance au minimum, après six cas détectés mercredi, quatre cas mardi, 13 lundi et cinq dimanche. En outre, les autorités sanitaires ont également signalé la détection de 5 nouvelles infections asymptomatiques (toutes en provenance de l’étranger), bien que Pékin ne les considère pas comme des cas confirmés à moins qu’elles ne présentent des symptômes. Le nombre total de ces infections sous observation est de 252, toutes “importées”.

Les Philippines donnent le feu vert à Sputnik.

Les Philippines ont approuvé le vaccin russe Sputnik V COVID-19. Le vaccin, mis au point par l’institut russe Gamaleya, est le quatrième à être approuvé dans ce pays d’Asie du Sud-Est qui lutte contre une nouvelle vague d’infections. “Les avantages connus et potentiels du vaccin Gamaleya Sputnik … l’emportent sur les risques connus”, a déclaré Rolando Enrique Domingo, chef de la FDA, lors d’une conférence de presse.