Corona en Europe 26/03: Explosion des chiffres en France et en Pologne – Euronews

Alors que les habitants de Paris fuient la ville, le nombre de coronavirus explose à travers le pays.

Plus de 45 600 nouvelles infections ont été enregistrées ce jeudi. C’était 10 600 il y a plus d’une semaine.

Le gouvernement a qualifié le développement d’extrêmement inquiétant et a étendu les mesures strictes de verrouillage à 19 départements. Ils sont initialement valables quatre semaines.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a prévenu que la pression sur les hôpitaux “continuerait d’augmenter dans les prochains jours”: “La situation s’est encore aggravée dans trois autres départements. Des niveaux alarmants sont atteints, la pression sur les hôpitaux et les médecins des villes est énorme et le taux de maladie est élevé. Cela affecte les départements de la Nièvre, du Rhône et de l’Aube.”

Les mêmes règles s’appliquent désormais dans les trois départements comme dans l’agglomération parisienne, certaines parties du nord de la France et la région de Nice: la liberté de circulation est limitée et seuls les magasins de produits de première nécessité sont autorisés à ouvrir. Le couvre-feu nocturne à partir de 19 heures, qui reste en vigueur dans tout le pays, n’a pas changé.

Bilan négatif en Pologne

La Pologne a enregistré un nouveau record d’infections à coronavirus pour la deuxième journée consécutive. Ici aussi, le gouvernement a été contraint d’intervenir, entre autres, les jardins d’enfants, les magasins de meubles et les salons de beauté seront fermés pendant environ deux semaines aux alentours de Pâques.

Le Premier ministre Mateusz Morawiecki a expliqué la démarche: “Aujourd’hui, la Pologne est dans le moment le plus difficile de la pandémie depuis 13 mois. Il faut le dire ouvertement et admettre que la pression de la troisième vague de coronavirus est très forte. Aujourd’hui, nous avons vu la plus forte augmentation des infections – plus de 34 000 “.

Près de 12 millions de doses de vaccin administrées en Allemagne

Selon l’Institut Robert Koch, près de 12 millions de doses de vaccin ont maintenant été administrées en Allemagne. En ce qui concerne les premières vaccinations, Brême est en avance sur la Thuringe et le Schleswig-Holstein, et en ce qui concerne les secondes vaccinations, la Thuringe est en tête.

Les vaccinations avec le vaccin AstraZeneca ont également repris au parc des expositions de Cologne.

La société anglo-suédoise a présenté une nouvelle analyse selon laquelle son vaccin avait une efficacité de 76%. Pour les plus de 65 ans, il est de 85%. Les données sont basées sur une étude dite de phase III avec environ 32 500 sujets.

Le Danemark joue-t-il la sécurité?

La Suède a maintenant distribué le vaccin aux personnes de plus de 65 ans. Le Danemark reste sceptique et a prolongé de trois semaines la suspension des vaccinations AstraZeneca afin de clarifier les liens plus précis entre le vaccin et les caillots sanguins dans les veines cérébrales.