Conseil de l’Europe, les prisons italiennes les plus surpeuplées de l’UE – ANSA Nuova Europa

(ANSA) – STRASBOURG, 08 AVR – Les prisons italiennes sont les plus surpeuplées de l’Union européenne. Ceci est indiqué par les données contenues dans le rapport du Conseil de l’Europe «Espace» qui photographie chaque année la situation des systèmes pénitentiaires dans les pays membres de l’organisation paneuropéenne. Fin janvier 2020, en Italie, il y avait 120 détenus pour 100 places, même si notre pays n’est pas le seul de l’Union européenne à avoir le problème des prisons surpeuplées. Le bilan négatif appartient à la Turquie, avec 127 détenus pour 100 places, et où, selon les données, il y a en moyenne 11 détenus pour chaque cellule, alors qu’en Italie cette moyenne est de 1,9.

Au niveau de l’UE, au cours de la même période, en Belgique, il y avait 117 détenus pour 100 lieux, en France et à Chypre 116, en Hongrie et en Roumanie 113, en Grèce et en Slovénie 109.

Selon Marcelo Aebi, professeur responsable du rapport Space, si vous regardez les tendances de la population carcérale en Italie depuis 2000, le pays semble avoir deux façons de résoudre le problème de la surpopulation. Le premier est “de réduire la durée des peines”, et le second est “de construire plus de prisons”, aussi parce que, dit Aebi, “les amnisties, comme celle de 2006, ne résolvent pas le problème”. (POIGNÉE).

REPRODUCTION RESERVEE © Copyright ANSA