Commission en Irlande, clarification sur la quarantaine obligatoire – Agence ANSA

BRUXELLES – La Commission européenne a envoyé une lettre aux autorités irlandaises pour demander des éclaircissements sur l’obligation de quarantaine dans certains hôtels désignés par le gouvernement qui a été déclenchée hier pour tous les passagers en provenance de 5 États membres jugés à risque, y compris l’Italie. Cela a été rapporté par un porte-parole de l’exécutif européen, se déclarant “préoccupé” par la mesure prise par le gouvernement irlandais “par rapport aux principes généraux du droit de l’UE” sur “la proportionnalité et la non-discrimination”.

“L’Irlande pourrait atteindre son objectif de protection de la santé publique pendant la pandémie avec des mesures moins restrictives”, souligne le porte-parole, rappelant que les États membres devraient également garantir “des exemptions claires pour les déplacements essentiels”. Outre l’Italie, l’obligation s’applique également aux passagers en provenance de France, de Belgique, d’Autriche et du Luxembourg. “Nous appelons les autorités irlandaises à mieux aligner leurs mesures sur les dispositions européennes”, ajoute le porte-parole. L’Irlande a dix jours pour répondre à la lettre.

REPRODUCTION RESERVEE © Copyright ANSA

Dernière mise à jour: