Ce que Nick Saban a dit à propos du match des Playoffs contre Notre Dame

L’entraîneur de l’Alabama Nick Saban s’est adressé aux médias dimanche après-midi après l’annonce que le Crimson Tide affrontera Notre Dame lors des éliminatoires du football universitaire.

Voici un résumé de ce qu’il a dit :

– Sur le jeu : “Je suis vraiment fier de notre équipe pour l’opportunité qu’elle s’est créée. Nous avons eu beaucoup d’adversité et de perturbations au cours de la saison pour en arriver là. C’est un honneur pour nous de participer aux éliminatoires du football universitaire, en jouant contre une équipe exceptionnelle de Notre Dame que je voudrais féliciter pour la grande saison qu’elle a connue. Ils ont de très, très bons joueurs et ils ont bien joué en équipe toute l’année”.

– Sur s’il avait une préférence en termes de lieux de demi-finale : “Nous n’avions pas de préférence. Nous sommes juste heureux d’être dans un jeu. … Nous n’avions aucune préférence.”

– Pendant les deux semaines de pause précédant le match : “Je pense que toute cette saison a été un peu unique et anormale à bien des égards. Nous savons exactement quelles sont les circonstances, alors nous essayons de planifier au mieux pour préparer au mieux nos joueurs afin qu’ils puissent jouer à leur meilleur niveau dans ce match. Nous avons suffisamment de temps pour le faire. Nous n’avons pas de longues pauses comme nous le faisons habituellement, ce qui vous aide évidemment à être en bonne santé avec certains des joueurs qui ont des problèmes à ce moment de la saison. … Mais nous allons essayer d’utiliser cette semaine pour que les joueurs soient prêts à partir et utiliser cette semaine comme un peu de préparation, donner à nos joueurs trois jours de congé et revenir ensuite pour avoir une semaine assez normale. D’une certaine manière, le rythme de la saison est plus lié cette année que lorsque vous avez cette pause de 3-4 semaines, ce qui est aussi une gestion difficile”.

– En jouant devant plus de fans que ce n’aurait été le cas avec l’autre demi-finale : “Je pense qu’il n’y a aucun doute sur le fait que c’est un avantage pour nos fans. C’est un avantage pour les familles de notre équipe d’avoir la possibilité d’aller voir le match. C’est un endroit formidable où nous jouons et nous sommes heureux et contents d’y participer”.

– Sur la perte du centre d’excellence Landon Dickerson : “Landon est un homme difficile à remplacer en raison de son leadership, de sa personnalité. Il est très inspirant à bien des égards pour tous ses coéquipiers. Je ne sais pas si vous remplacez un gars comme ça, mais nous avons confiance en Chris Owens”.

– Sur la façon dont l’Alabama a changé depuis son dernier match contre Notre Dame pour le titre national en 2012 : “Je pense que la culture fondamentale que nous essayons de créer dans notre programme n’a pas vraiment changé en termes d’aide aux joueurs pour qu’ils réussissent mieux dans la vie pour avoir participé au programme, qu’il s’agisse de développement personnel, de soutien scolaire, de développement de carrière, de développement en tant que joueurs de football. Mais la façon dont nous jouons sur le terrain, nous avons probablement changé au fur et à mesure que le jeu a évolué, en jouant avec un style un peu différent en attaque. En 2012, nous étions plus portés sur la course du ballon, les passes à l’action, l’attaque de type NFL que nous ne le sommes actuellement, plus dans le style NFL, mais nous avons aussi intégré beaucoup de concepts répandus de RPO et ce genre de choses. Nous avons évolué un peu comme le jeu a évolué sur le terrain, mais la culture, le programme n’a pas vraiment changé”.