Adrien Juzac 10 juin 2019
téléphone mobile

L’été arrive… C’est lors de cette saison que nos chers opérateurs ont l’habitude de modifier leur tarif, le plus souvent à la hausse.
Selon l’UFC Que Choisir, les trois opérateurs procéderaient actuellement à des hausses tarifaires sur certains de leurs forfaits. Il est recommandé de prêter attention aux SMS et mails qu’ils diffusent ces derniers jours afin d’éviter les mauvaises surprises car rien ne vous oblige à consentir à ces modifications de tarifs.

Ces hausses de prix, bien que discrètes, sont tout à fait légales.

 

Chez Bouygues et SFR :

Les clients Bbox de Bouygues Telecom ont été notifiés de cette hausse par messages concernant une augmentation de 3 euros sur l’arrivée des appels illimités vers les mobiles (option supplémentaire activée par défaut).

Chez les clients Red de SFR, l’opérateur a également pris le soin de notifier ses abonnés par mail, justifiant son augmentation de tarif de 2 euros par l’augmentation des données mobiles à 10 Go.

Ces pratiques sont vivement critiquées par l’UFC Que Choisir qui déplore la manipulation des informations : les messages reçus par les utilisateurs soulignent davantage les compensations additionnelles que l’augmentation tarifaire.

 

En revanche, les clients Bouygues et SFR concernés par cette nouvelle grille tarifaire ont tout à fait la possibilité de refuser les nouvelles options qui leur sont proposées dans le cadre d’un engagement auprès de leur opérateur. Les messages qu’ils envoient à leurs abonnés expliquent la procédure à suivre et un lien à suivre en cas de refus.

 

Les deux opérateurs proposent aux clients un délai de 4 mois afin qu’ils puissent décider d’accepter ou non l’offre proposée.

 

Chez Free :

Concernant Free mobile en revanche, pas de possibilité de refuser cette augmentation de tarifs, puisqu’il s’agit de forfaits sans engagement.

La hausse de prix concerne le coût des appels passés vers 96 destinations qui passeront au tarif unique de 1,35 euro, et non le prix de l’abonnement en lui-même. Cependant si vous ne désirez pas subir cette augmentation, vous pourrez légalement demander une résiliation de votre abonnement, sans frais.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*