Bourse: l’Europe résiste, contrats à terme contrastés, Milan + 0,45% – Agenzia ANSA

(ANSA) – MILAN, 30 MARS – Les principales bourses européennes se maintiennent en territoire positif à la mi-séance. Madrid (+ 0,83%) est la meilleure suivie de Francfort (+ 0,71%), Paris (+ 0,61%), Milan (+ 0,45%) et Londres (+ 0,36%), avec des contrats à terme américains contrastés (Dow Jones + 0,26% et Nasdaq -0,52%). L’écart entre les BTP allemands et les Bunds s’est élevé à 98 points, le rendement à dix ans en hausse de 8 points à 0,717% le jour de l’adjudication du Trésor pour 8,5 milliards d’euros. Le pétrole brut a reculé (Wti -1,32% à 60,76 dollars le baril), passant sous le seuil de 61 dollars le baril. Faiblesse de tous les métaux, de l’or (-1,84% à 1695 $ l’once) à l’acier (-0,08% à 4697 $ la tonne).

Inflation meilleure que prévu en Allemagne, tout comme la confiance des consommateurs en France, tandis qu’en Europe elle recule comme prévu de 10,8 points. Les données américaines arriveront dans l’après-midi, accompagnées des discours d’Elizabeth McCaul, membre du conseil de surveillance de la BCE et de John Williams de la Fed de New York.

Le secteur de la téléphonie inverse la route de Deutsche Telekom (-0,26%) vers Iliad (-0,86%), tandis que Telefonica (+ 0,21%) et Tim (+ 0,22%) tiennent et Vodafone continue de progresser (+ 0,88%). Au regard de CNH (+ 2,7%), dans l’attente de l’offre imminente des Chinois de Faw sur Iveco, avec qui des négociations sont en cours depuis le 6 janvier.

En preuve Unicredit (+ 1,44%) après la hausse de l’action Allianz (+ 1,56%). Hsbc (+ 2,33%), Bnp (+ 2,25%), Santander (+ 1,9%), Bbva (+ 2,7%) et SocGen (+ 2,56%) se sont également bien comportés. Le Credit Suisse est de retour (-1,52%), après l’effondrement à la veille des difficultés du hedge fund Archegos. Les voitures Volkswagen (+ 2,87%), Renault (+ 1,65%) et Stellantis (+ 1,64%) sont à l’honneur. Les fabricants de semi-conducteurs Infineon et Stm ne sont pas en concurrence (-0,38%). (POIGNÉE).