Bourse : le pétrole brut et l’affaire Astrazeneca pèsent sur les listes, l’Europe se dégrade – Il Sole 24 ORE

Milan -0,9%. Le pétrole perd 3,5 % en raison des craintes de reprise.

(Il Sole 24 Ore Radiocor Plus) – Milan, 23 Mar – Les marchés boursiers européens se dégradent
les marchés boursiers européens en fin de matinée et payent également les nouvelles de l’Union européenne.
des nouvelles des États-Unis, où le National
Institut des allergies et des maladies infectieuses a remis en question le
doute, avec une note officielle, les données des procès i U.S.
sur l’efficacité du vaccin d’Astrazeneca (79%), en soulignant qu’il
qu’ils pourraient être le résultat d’une “information périmée”. A
En outre, on s’inquiète de nouveaux blocages en France et en Europe.
France et Allemagne qui mettent en danger le redémarrage de l’économie.
l’économie au cours du second semestre : une perspective qui pénalise
le pétrole brut, qui a accéléré à la baisse et a chuté de 3,5 % avec le
Brent à 62,2 dollars le baril.

Milan baisse de près d’un point de pourcentage, Franc Francfort et
Amsterdam 0,6%, Paris 0,7% tandis que les contrats à terme de Wall
Les contrats à terme de la rue sont en baisse d’un demi pour cent.

Sur la Piazza Affari, les valeurs défensives sont en hausse, à commencer par les services publics…
et Diasorin (+1,4%) ainsi que Telecom (+1,3%). Au contraire
les banques et le pétrole ainsi que CNH (-3,2%).

Che

(RADIOCOR) 23-03-21 11:42:59 (0274) 3 NNNN