Air France-KLM, Total, le Groupe ADP et Airbus s’associent pour décarboner le transport aérien et réaliser le premier vol long-courrier propulsé par du carburant aéronautique durable produit en France – Business Wire

PARIS–(FIL D’AFFAIRES) – Actualités réglementaires:

Air France-KLM, Total (Paris: FP) (LSE: TTA) (NYSE: TOT), Groupe ADP et Airbus s’associent pour réaliser le premier vol long-courrier propulsé par Sustainable Aviation Fuel (SAF)1 produit en France. Aujourd’hui à 15 h 40, le vol 342 d’Air France a décollé du Terminal 2E de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle pour Montréal avec ses réservoirs remplis pour la première fois avec du carburant aviation durable produit dans les usines françaises de Total.

Ce vol est le résultat tangible de l’ambition commune des quatre groupes de décarboner le transport aérien et de développer une supply chain SAF en France, condition préalable à la généralisation de leur utilisation dans les aéroports français.

Aucune modification de l’infrastructure de stockage et de distribution, des aéronefs ou des moteurs n’est requise pour incorporer des biocarburants. Leur introduction progressive dans le monde devrait réduire considérablement le CO2 émissions provenant du transport aérien, conformément aux objectifs de développement durable des Nations Unies.

Le biocarburant utilisé pour ce vol a été fabriqué à partir de déchets et de résidus issus de l’économie circulaire. Total a produit le SAF à partir d’huile de cuisson usagée dans sa bioraffinerie de La Mède dans le sud de la France et dans son usine d’Oudalle près du Havre, sans utiliser d’huile vierge végétale.

Ce premier SAF 100% français a reçu la certification ISCC-EU de l’International Sustainability & Carbon Certification System, une organisation indépendante qui garantit la durabilité. Le mélange à 16% de ce vol a évité l’émission de 20 tonnes de CO2.

En développant et en accompagnant la première production industrielle de SAF en France, Air France-KLM, Total, le Groupe ADP et Airbus ouvrent la voie à la France pour dynamiser l’innovation dans la transition énergétique et environnementale. La législation française prévoit que les avions utilisent au moins 1% de SAF d’ici 2022 pour tous les vols au départ de France, en avance sur l’ambition européenne prévue de passer progressivement à 2% d’ici 2025 et 5% d’ici 2030, dans le cadre du Green Deal européen.

Pour répondre à ces exigences, Total produira également du SAF sur sa plateforme zéro brut de Grandpuits près de Paris à partir de 2024.

Le vol d’aujourd’hui illustre également la synergie des différents moteurs pour réduire l’empreinte environnementale de l’aviation, c’est-à-dire le carburant d’aviation durable, les avions de dernière génération et l’électrification des opérations au sol. L’Airbus A350 utilisé pour le vol consomme 25% de carburant en moins que son prédécesseur. De plus, l’avion a été entretenu par le premier camion de ravitaillement 100% électrique, développé en France avec l’expertise de Total, et l’ensemble des équipements d’assistance au sol utilisés par Air France était entièrement électrique.

Air France-KLM est pionnier dans le test de carburants d’aviation durables. KLM a réalisé son premier vol SAF en 2009. Depuis, le Groupe a multiplié les programmes innovants. Entre 2014 et 2016, par exemple, elle a réalisé 78 vols Air France propulsés par un mélange 10% SAF en collaboration avec une filiale de Total. Ces tests ont montré que l’utilisation du SAF n’avait aucun impact sur la fiabilité des opérations des compagnies aériennes. Air France-KLM entend renforcer son leadership en SAF dans les années à venir, tout en contribuant à la recherche sur les futures générations d’avions.

En plus de ce vol, Airbus mène plusieurs séries de tests pour certifier que les avions de ligne voleront avec 100% SAF dans les décennies à venir. Airbus a également installé des stations de ravitaillement SAF dans ses installations industrielles afin qu’il puisse être utilisé dans les opérations de production, ainsi que pour les livraisons d’avions. Ces installations contribuent à l’ambition d’Airbus de décarboner l’ensemble de ses opérations industrielles.

Pour ce premier vol, Benjamin Smith, PDG d’Air France-KLM, déclaré: «Depuis de nombreuses années, le groupe Air France-KLM s’est engagé à réduire son empreinte environnementale. Avec le renouvellement de notre flotte, les carburants aéronautiques durables constituent notre principal levier à moyen terme pour réduire notre CO2 les émissions par passager / km de moitié d’ici 2030. Ces deux actions sont donc au cœur de notre stratégie, aux côtés de l’écopilotage et de la réalisation d’opérations au sol neutres en carbone. La France a aujourd’hui l’opportunité de se positionner comme un leader dans la production et l’utilisation de carburants durables et nous mettons tout en œuvre pour y contribuer avec nos partenaires. Accompagner l’émergence d’une filière aéronautique française des biocarburants économiquement viable pour l’ensemble des acteurs est une priorité stratégique pour le pays et le groupe. “

Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total, a déclaré: «Le développement des biocarburants s’inscrit dans la stratégie énergétique globale de Total pour décarboner l’industrie des transports. Après avoir lancé avec succès la production de carburants aéronautiques durables dans nos installations françaises en mars dernier, nous continuons à adapter nos installations industrielles pour nous préparer à la demande croissante de l’industrie aéronautique dans la décennie à venir. En réduisant directement l’intensité carbone des produits énergétiques utilisés par nos clients de l’industrie aéronautique, nous travaillons activement avec eux pour atteindre notre ambition d’atteindre le zéro net d’ici 2050, en collaboration avec la société.

Augustin de Romanet, Président-directeur général du Groupe ADP, a souligné: «Ce premier vol au départ de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle est un symbole de notre ambition de décarboner le transport aérien en intégrant de nouveaux carburants aériens durables dans les avions. La feuille de route du transport aérien européen vise zéro émission nette d’ici 2050, et nous tenons, en tant que opérateur aéroportuaire, pour accompagner cette transition énergétique et s’engager, sans délai, sur la voie de la transformation de nos processus d’exploitation et de nos infrastructures. “

Et Guillaume Faury, PDG d’Airbus ajoutée: «Les carburants durables sont un levier majeur pour atteindre nos objectifs de décarbonisation du secteur aéronautique, et Airbus soutient toutes les initiatives qui contribuent à leur développement et à leur utilisation sur les vols commerciaux. Une action coordonnée de toutes les parties prenantes est nécessaire pour augmenter la part de ces carburants durables, qui peuvent être utilisés aujourd’hui sur jusqu’à 50% de nos avions, sans aucune modification ni impact opérationnel, réduisant ainsi leur empreinte environnementale..

***

À propos d’Air France-KLM

Acteur mondial à forte assise européenne, les principaux métiers du groupe Air France-KLM sont le transport de passagers, le transport de fret et la maintenance aéronautique. Air France-KLM est un des premiers groupes aériens en termes de trafic international au départ d’Europe. Il offre à ses clients l’accès à un réseau mondial, couvrant plus de 300 destinations grâce à Air France, KLM Royal Dutch Airlines et Transavia, principalement depuis ses hubs de Paris-Charles de Gaulle et d’Amsterdam-Schiphol.

Son programme de fidélisation Flying Blue est l’un des leaders en Europe avec plus de 16 millions de membres.

Avec ses partenaires Delta Air Lines et Virgin Atlantic, Air France-KLM exploite la plus grande joint-venture transatlantique, avec plus de 275 vols quotidiens en 2019. Air France-KLM est également membre de l’alliance SkyTeam qui compte 19 compagnies aériennes membres, propose accès à un vaste réseau mondial et offre à ses clients une expérience de voyage fluide et de qualité.

Air France-KLM est pleinement engagée dans le développement durable et va accélérer pour réduire son empreinte environnementale. L’objectif est d’apporter une contribution significative aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies en lien avec les activités du Groupe.

Plus d’informations sur: www.airfranceklm.com et sur Twitter: @AirFranceKLM

À propos de Total

Total est une grande entreprise énergétique qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité. Nos 100 000 employés s’engagent pour une meilleure énergie, plus abordable, plus fiable, plus propre et accessible au plus grand nombre. Actif dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.

Plus d’informations sur: www.total.com et sur Twitter: @TotalPress

À propos du Groupe ADP

Le Groupe ADP développe et gère des aéroports, dont Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget. En 2019, le groupe a traité à travers sa marque Paris Aéroport plus de 108 millions de passagers et 2,2 millions de tonnes de fret et de courrier à Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, et plus de 110 millions de passagers dans les aéroports à l’étranger.

Bénéficiant d’une situation géographique exceptionnelle et d’une zone de chalandise importante, le Groupe poursuit sa stratégie d’adaptation et de modernisation de ses installations terminales et d’amélioration de la qualité de ses services. Le groupe entend également développer ses activités commerciales et immobilières. En 2019, le chiffre d’affaires du groupe s’est élevé à 4700 millions d’euros et le résultat net à 588 millions d’euros.

Siège social: 1, rue de France, 93290 Tremblay-en-France. Aéroports de Paris est une société anonyme au capital de 296 881 806 euros. Inscrit au registre du commerce et des sociétés de Bobigny sous le no. 552 016 628.

Plus d’informations sur: www.groupeadp.fr/en et sur Twitter: @GroupeADP

À propos d’Airbus

Airbus est le pionnier d’une industrie aéronautique et spatiale durable pour un monde sûr et uni. L’entreprise innove constamment pour fournir des solutions efficaces et technologiquement avancées dans les domaines de l’aérospatiale, de la défense et des services connectés. Dans l’aviation commerciale, Airbus fournit des avions de ligne modernes et économes en carburant et des services connexes. Airbus est également un leader européen de la défense et de la sécurité, et un acteur mondial majeur de l’espace. Dans les hélicoptères civils et militaires, Airbus fournit les solutions et services les plus avancés au monde.

Plus d’informations sur: www.airbus.com et sur Twitter: @Airbus @AirbusPress

Note de mise en garde

Ce communiqué de presse, dont aucune conséquence juridique ne peut être tirée, est à titre informatif uniquement. Les entités dans lesquelles TOTAL SE détient directement ou indirectement des participations sont des entités juridiques distinctes. TOTAL SE décline toute responsabilité quant à leurs actes ou omissions. Dans ce document, les termes «Total» et «Groupe Total» sont parfois utilisés pour des raisons de commodité lorsque des références générales sont faites à TOTAL SE et / ou à ses filiales. De même, les mots «nous», «notre» et «notre» peuvent également être utilisés pour désigner les filiales en général ou ceux qui travaillent pour elles.

Ce document peut contenir des informations et des déclarations prospectives basées sur un certain nombre de données économiques et d’hypothèses formulées dans un environnement économique, concurrentiel et réglementaire donné. Ils peuvent s’avérer inexacts à l’avenir et sont soumis à un certain nombre de facteurs de risque. Ni TOTAL SE ni aucune de ses filiales n’assument l’obligation de mettre à jour publiquement les informations ou déclarations prospectives, les objectifs ou les tendances contenus dans ce document, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou autrement.

1 Le carburant aviation durable (SAF) est un mélange de carburant aviation conventionnel (JET-A1) et de biocarburant issu de déchets et résidus issus de l’économie circulaire (graisses animales, huiles de friture usagées, etc.). Le biocarburant a des propriétés similaires à celles du JET-A1 et produit jusqu’à 90% de CO en moins2 émissions sur son cycle de vie par rapport à l’équivalent fossile.