Afterpay lance l’opération européenne Clearpay en France, en Espagne et en Italie – NEWS.com.au

Le géant australien Afterpay, qui achète maintenant et paie plus tard, a accéléré sa croissance mondiale en lançant sa première opération sur les marchés européens des paiements.

La société cotée à la Bourse australienne a annoncé mardi que sa filiale européenne Clearpay serait opérationnelle en Espagne, en France et en Italie.

Afterpay pense que le sud de l’Europe sera sa dernière vache à lait, après une adoption populaire en Amérique du Nord, car la région compte une grande population de milléniaux qui adoptent l’alternative du paiement à tempérament.

Selon la société basée à Melbourne, l’Europe du Sud possède un marché du commerce électronique d’une valeur de 150 milliards d’euros (170 milliards de dollars australiens) pour les trois nations.

Plus de 75 000 détaillants seront proposés par la filiale européenne d’Afterpay.

Les pays sont également attrayants pour le principal acteur de BNPL en raison de la forte demande de produits de beauté et de mode de la part des consommateurs locaux qui utilisent principalement des cartes de débit pour effectuer leurs transactions.

Clearpay ne permet aux clients d’effectuer des paiements échelonnés que par des transactions de débit et non par des cartes de crédit.

Nick Molnar, cofondateur d’Afterpay, a déclaré que la décision avait également été influencée par l’accélération rapide du commerce électronique, qui a connu au cours des 12 derniers mois une croissance plus rapide que celle des 10 dernières années.

“En introduisant Clearpay, nous donnons aux Européens un meilleur moyen d’accéder aux choses qu’ils veulent et dont ils ont besoin dans leur vie via un service de paiement flexible qui permet aux acheteurs de dépenser leur propre argent et de payer dans le temps – au lieu de se tourner vers des prêts et des cartes de crédit coûteux qui s’accompagnent d’intérêts, de frais et de dettes renouvelables”, a déclaré M. Molnar.

Afterpay se présente comme une alternative à l’utilisation des cartes de crédit en offrant aux clients la possibilité de répartir le coût d’un produit ou d’un service en quatre paiements bimensuels.

Le principal concurrent de la société en Europe est Klarna, qui a également pénétré le marché australien et est soutenu financièrement par la Commonwealth Bank.

Afterpay compte désormais plus de 13 millions d’utilisateurs actifs et, lors de ses résultats de l’exercice financier intermédiaire 2021, a affiché un montant de ventes sous-jacentes de 10,1 milliards de dollars australiens.

Les clients européens pourront utiliser le service gratuitement, et Afterpay a obtenu l’approbation réglementaire pour une utilisation au Portugal et en Allemagne.

En 2020, Afterpay a acquis la société de paiement espagnole Pagantis, qui lui a servi de rampe de lancement en Europe.

L’action cotée d’Afterpay s’est négociée pour la dernière fois à 108,33 dollars par action.